Fondements spirituels. Ce qu'elle est et ce qu'elle n'est pas. Les Bamiléké considèrent que l'OS humain est un excellent moyen pour entrer spirituellement en contact avec le Défunt à qui appartenait cet Os.

L'Os du Crâne Humain, à cause de sa correspondance avec les parties supérieures de l'être (A savoir : L'Ame, la Conscience, l'Esprit et le Créateur « SI »), est un excellent moyen pour entrer spirituellement en contact avec l'Ame d'un défunt. Nous pouvons ainsi utiliser efficacement le Crâne de n'importe quel défunt pour vibrer en résonance avec son Esprit qui se trouve dans l'au delà. Le contact spirituel ainsi réalisé peut être utilisé pour effectuer toute demande ou toute prière d'action ou d'intercession en notre faveur auprès de « SI », le Créateur. Telle est la véritable explication et signification du Culte des Crânes chez les Bamiléké.

Dans la pratique, le Crâne des défunts Ancêtres est déterré après quelques mois ou quelques années et placés en un lieu sacré sous la garde du successeur légitime de la lignée familiale.

Ceux qui en éprouvent le besoin viendront auprès de ces crânes invoquer l'Energie et la Conscience des Ancêtres à travers des prières accompagnées quelquefois de sacrifices ou de dons symboliques tels que l'huile de palme et le sel.

LACONCEPTION DE L'AU DELA CHEZ LES BAMILEKE.

La conception Bamiléké de la vie après la mort. La doctrine de la réincarnation chez les Bamiléké. Pour le Bamiléké la Mort n'existe pas. Nous quittons simplement un plan pour continuer notre vie sur un autre plan : le Monde des Ancêtres. Apres un temps variable de vie dans le monde des Ancêtres, nous revenons sur terre dans un nouveau corps physique de préférence dans la même lignée familiale.

En observant attentivement le comportement de certains enfants, il est possible de reconnaître en eux tel ou tel de nos Ancêtres qui est revenu dans un corps différent. Le Bamiléké croient ainsi en la réincarnation.

LES REVES ET LES SONGES : LEUR PLACE DANS LA SPIRITUALITE BAMILEKE.

Les Rêves et les Songes sont considérés par les Spiritualistes Bamiléké comme un moyen de communication avec les Plans ou Mondes spirituels. Ils ont une grande place dans la vie de tous les jours. Les uns et les autres se racontent spontanément leurs Rêves en sortant du sommeil et s'efforcent de leur trouver une signification.

Le Monde des Rêves est considéré comme étant aussi réel que le Monde matériel. Dans l'état de Rêve, nous sommes dans notre corps spirituel, détaché de notre corps physique et nous voyageons librement d'un monde spirituel à l'autre.

Il nous arrive fréquemment de visiter le monde où résident nos Ancêtres. Dans l'état de Rêves, nous pouvons voir l'avenir et nous préparer ainsi à y faire face. Nous pouvons aussi apprendre d'importantes leçons sur la vie en général et notre vie en particulier.

Certaines personnes ont appris ou développé l'Art de rêver consciemment. Ces personnes peuvent à volonté « sortir » de leur corps physique et voyager spirituellement où bon leur semble. Certains de ces privilégiés utilisent ces pouvoirs plus ou moins constructivement. Ce sont des « Sorciers ». Ils peuvent être des « Sorciers Noirs » selon qu'ils utilisent ce pouvoir négativement ou des « Sorciers Blancs » selon qu'ils l'utilisent positivement.

ORIGINES LOINTAINES DU PEUPLE BAMILEKE ET DE SES TRADITIONS SPIRITUELLES.

L'Egypte Ancienne : Ses rapports "inconnus" avec les Bamiléké.

L'essence des Traditions Spirituelles Bamiléké plonge ses racines lointaines dans l'Egypte Pharaonique. Ces sources remontent au PHARAON AKHENATON. Ce dernier vécu il y a plus de 3 500 ans en Egypte.

Extérieurement, de ces origines Egyptiennes, le Peuple Bamiléké garde encore aujourd'hui, la structure de ses Royaumes, les Toitures à formes Pyramidales. De nombreux mots, verbes et noms utilisés aujourd'hui encore sont ceux de l'Egypte des Pharaons.

Je vous reviends bientôt pour la 2e partie de ces réflexions sur la « SPIRITUALITE BAMILEKE »

Ta Goua Nom

GouaNom@msn.com

Source: http://bamilekeouest.skyrock.com/