06 novembre 2018

Famille Bamena de Belgique, La lettre : Afin que nul ne l’ignore

Depuis quelques semaines circule à travers les réseaux sociaux le nom du Chef Supérieur Bamena comme ayant participé à la rédaction de la lettre des chefs traditionnels du Ndé,félicitant l'élection de son Excellence Paul Biya à la tête de la magistrature suprême du Cameroun. De ce fait, le nom de notre Chef Supérieur se retrouve sur la liste des chefs traditionnels Bamiléké à boycotter à l'étranger. Par la présente, nous famille Bamena de Belgique tenons à rétablir la véracité des faits. En effet, notre Chef Supérieur a quitté le... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2017

Cameroun : à Bamena, c’est la saison des semences pour les seigneurs de la terre (en images)

Au village Bamena à l’Ouest du Cameroun, c’est la saison des semences. Les premières pluies tombent et on se précipite dans les champs. Afrik sans faim a parcouru pour vous, ces vastes étendues de terres. Nous avons rencontré des agriculteurs et agricultrices. Nous vous proposons ici, en images, dans le 2ème « Agri pictures», le quotidien de ces seigneurs de la terre Allons à Ngnou, un quartier populaire où les hommes et femmes sont soit des éleveurs, soit des cultivateurs !   Dans les champs, les premiers... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2016

Bamena : dans l’attente de l’Unité Administrative.

Le 18 Août 2016, dès 09h précises, le cortège du Préfet en tournée de prise de contact, se mettait en direction de Bamena.Le Groupement de SM NJoukwe Nietcho Alexandre, Roi des Bamena s’est montré exemplaire par l’accueil réservé à Monsieur le Préfet du Ndé et sa suite. Dès l’arrivée de celui-ci, il a été directement conduit pour une courte visite à la ferme avicole de Bamena où sont élevés des poulets, suivie de quelques échanges liés aux problèmes rencontrés dans ce secteur d’activités. De retour à la place des fêtes de la... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2015

La fête de la Chèvre à Bamena

Au delà du symbole de la chèvre qui les caractérise, les Bamena ont ceci de fort, tirer leur village vers le haut. Après l’abandon de leur localité par les pouvoirs publics, les populations grâce à travers leurs élites construisent Lycée, collèges, hôpitaux, et jusqu’aux bâtiments administratifs pouvant accueillir le chef de terre. Connue pour le dynamisme économique et intellectuel de ses fils, le village Bamena fut fondé sur un acte de courage et de ruse par le nommé TCHAPTCHOP. En effet, selon certaines investigations, Bamena... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juin 2015

Le Centre de Santé du village Bamena est une volonté de tous les Bamenas

Les bâtiments doivent être rafraîchis et financés par les Elites et la diasporas. Beaucoup des villageois ne peuvent payer le minimum des médicaments. Les infirmiers insuffisants doivent doubler d'effectif. La Famille Bamena du Benélux s'engage à supporter le côut salarial de deux infirmières ce , pour cette année en cours et l'année prochaine. La FBB recherche des partenaires, récupère du matériel médical recyclé pour le centre médical.
Posté par Bamena à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2014

Bamena une histoire de chèvre

Les Bamena sont souvent taquinés avec humour comme étant des voleurs de chèvres. Cette blague n’est pas du tout sans fondement. Au contraire, elle a un rapport direct avec l’histoire du village. Sa Majesté NJOUKWE Alexandre le roi actuel des Bamena revient dans cette vidéo sur cette histoire et les traditions du village Bamena. )
Posté par Bamena à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2013

Cameroun:Le Chef de la Communauté Bamena de Yaounde tire sa révérence

Wafeu Sop Sandjong Jean, désigné Chef de la Communauté Bamena de Yaoundé dépuis le 10 décembre 1990 a achevé son parcours terrestre se termine le 28 novembre 2013 à Yaoundé, où il est arrivé en 1952. Né de Yepmo et de Fantang en 1927 au quartier Toubiè dans le groupement Bamena, chez Fo’o Tchio (Tchaya optique), il est inscrit à l’école du village quelques années après sa naissance. Très tôt également, il se dira que sa vérité n’est pas à l’école, et se lance dans le petit commerce. Ainsi, dans les années 40, il va régulièrement à... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 janvier 2013

Quelques sélections de vidéos liées à Bamena

Une toute petite scène d'ambiance au cours d'une des réunions des Bamena de Belgique. Née en 2004 sous la houlette de Mbeu DIETON JULES ROMAIN et Wemba TIOKOU MAGLOIRE, l'association Famille Bamena de Belgique a connue successivement trois présidents à l’instar de Mbeu Dieton Jules Romain de 2004 à 2007, Georges Dambia de 2008 à 2009 et de Brice De Souza, 2010 à ce jour. La tontine Bamena de Douala (Vidéo) Medjon Lali, Bamena Les élèves et étudiants Bamena chantent Les membres de la réunion des élèves et étudiants Bamena de Douala... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 22:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 septembre 2010

Bref compte rendu de la réunion de la famille Bamena chez Happi Christian

Réunis dans la chaleur et l'ambiance habituelle, la famille Bamena s'est retrouvée le 12 septembre dernier chez Happi Christian. Au menu du jour, il fallait tenir la réunion ordinaire et en profiter pour saluer le nouveau né. Dans la coutume Bamena, les nouveaux nés sont salués au cours d'une réunion jonchée des chansons et des discours. La séance commence à 16 heures pour s'achever à 19 heures. Lire la suite
Posté par Bamena à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2010

Bamena ,Disparition de sexe : Un charlatan de Bamena échappe à la vindicte populaire

C’est aux environs de treize heures ce dimanche 21 mars 2010, heure locale que des jeunes  partiellement armés de gourdins et de machettes se précipitèrent vers le carrefour Tchouta’a du village Bamena, situé dans le département du Ndé et la région de l’ouest Cameroun. Au milieu de cette foule en colère, un homme d’une quarantaine d’années environ dont le visage était presqu’entièrement couvert de sang se trouvait sous la menace de ses assaillants, qui lui reprochaient d’avoir fait disparaître le sexe d’un jeune garçon.Les faits... [Lire la suite]
Posté par Bamena à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]